Un dérapage au lycée

Bonjour à tous, c’est la première fois que j’écris quelque chose pour ce site, j’espère que cela vous plaira.

Cette histoire se déroule à l’époque où j’étais au lycée, époque d’ailleurs encore (très) proche. J’avais un petit plaisir, que je m’accordais quand j’avais un peu de temps devant moi et une envie suffisante, celle de m’enfermer dans une cabine de toilette, et de commencer à chier sans enlever mon boxer, jusqu’à ce que je sente que ça allait toucher le fond et d’enlever en vitesse mon sous-vêtement. Sans aller trop loin, je retrouvais tout de même un peu l’impression excitante de me chier dessus. Bien entendu, cela s’accompagnait souvent d’une petite séquence de “plaisir solitaire” pour éviter de me présenter avec une trique d’enfer en cours.

Bref, ce jour-là, cette idée m’était venue alors que j’avais devant moi une bonne heure et demi de creux. Je m’enfermais dans une cabine des toilettes (qui, par chance, était vides), je baissai mon jean pour ne garder que mon boxer noir, et je commençai à pousser, par petites doses, pour éviter de déborder. Au fur et à mesure que la merde commençait à sortir, je la sentais, dure, élargissant mon anus et me faisant bander comme un malade. J’avais vraiment envie, et la crotte dure et compacte que je sentais dans mon cul m’excitant encore plus que d’habitude. Grisé par ce que je faisais, je ne me rendais pas compte que je poussais de plus en plus fort, et alors que je portais ma main à ma bite pour la sentir dure entre mes doigts, je perdis mon contrôle et je plantai dans mon boxer une énorme merde dure et chaude qui faisait une grosse bosse à l’arrière de mes fesses.

Je me sentis tout d’abord très con d’avoir craqué comme ça, puis une autre sensation m’envahit alors. Mon boxer était tendu comme un string. A l’arrière, la merde élargissait le tissu tandis qu’à l’avant, ma bite, que je n’avais jamais sentie aussi dure, tirait à le déchirer. Il faut dire aussi qu’entre-temps, d’autres mecs étaient rentrés, et l’idée de faire ça juste à côté d’eux ne facilitait pas le self-contrôle. Sans réfléchir, je m’assis dans la cuvette, et je sortis ma verge que je commençai à astiquer, tout en sentant encore l’énorme commission que je venais de faire contre mon cul. Très vite, je jouis en une énorme giclée à l’avant de mon boxer, terminant de le souiller.

Puis, une fois tout cela fait, j’ai laissé tomber la merde dans la cuvette. Heureusement pour moi, dure comme elle était, elle n’avait pas laissé trop de marque ni contre mes fesses, ni contre le boxer, et je pus retirer toutes les traces avec le papier. Personne ne s’en est jamais rendu compte, et c’est sûrement l’expérience la plus excitante que j’ai jamais vécue dans ce domaine.

Bon, je le précise tout de même pour être juste, quand ça m’est arrivé, je n’ai pas commencé par me branler, je me suis dépêché de nettoyer tout ça. Mais, rétrospectivement, l’excitation était encore là, et je ne me suis pas gêné pour me branler à mort après. Tout le reste est véridique ^^.

Related Articles

Responses

  1. histoire très intéressante et très agréable à lire j’imagine bien le plaisir que tu a eu a faire dans ton boxer puis a te branler dedans rien que d’y penser et de te lire je bande :p

  2. Et maintenant, tu continues à te laisser aller dans ton boxer ou as-tu essayé tout habillé ?

  3. Jolie histoire. Moi j’aime me promener dans les rues en pissant et chiant dans mon froc quand je peux. Je porte souvent des pantalons noirs pour que les traces de pisse ne se voient pas. Astu essayé?

  4. Il m’arrive de me laisser aller dans mon froc en rentrant chez moi le soir quelle que soit ma tenue…

  5. très belle histoire que j’aurais voulu faire au lycée … mais à cette époque, je n’avais pas encore eu l’idée de faire pipi-caca culotte !!!
    Ah oui, çà doit être tellement excitant de se chier dessus alors que des copains de classe se trouvent dans les WC d’à coté …
    Continues-tu à le faire mais en remplissant tes shortys ?

  6. super, j’adore beaucoup, as tu d’autres histoires à raconter

People Who Like Thisx

Loading...