Pipi au lit chez un copain

J’étais chez un copain c’était l’heure pour nous d’aller nous coucher.
Après un passage par la casse toilettes pour vider ma vessie afin de passer une nuit sans me lever, je regagnais sa chambre et mon matelas à côté de son lit.

Nous avons pas mal discuté avant de nous coucher puis vers minuit nous nous sommes endormit.
Nous avions bu quelques verre de jus de fruit avant d’aller dormir, mais sans abusé trop, du moins c’est ce que je croyais.

Dans un rêve profond, je me mis à rêver de toilettes, d’envie de pipi très pressante à soulager.

Je me réveillais, il était quatre heure du matin, il faisait nuit dehors et j’avais très envie d’aller aux toilettes!

Le problème est que dans la chambre de mon copain, on ne voyaient rien, il faisait noir et je n’avais aucune lampe de chevet ni veilleuse ni lampe de poche à proximité.

Que j’avais envie de pisser! Mon envie me faisait mal, et de plus en plus. Il fallait que je trouve une solution, j’allais pas quand même me pisser dessus à mon âge de 18 ans, que dirait mon copain et que dirait les autres au lycée? Ils m’appelleraient le pisseur? Non je ne le souhait pas! Il fallait que je tienne, mais ça devenait de plus en plus dure au fil des secondes qui passaient.

Je dormais sur le dos et j’avais mon pyjama gris clair préféré et je ne voulait qu’il finisse rempli d’urine…

Hélas, le coup de grâce est arrivé, une violente averse avec un vacarme d’eau ruisselante sur les tuiles et le long de la maison de mon copain m’a encore plus excité la vessie qui était au bord de explosion tellement est était bien remplie!

J’eu essayer de me retenir mais c’était peine perdu, l’averse de pluie continua et ma vessie pleine libéra un jet d’urine chaud dans mon pantalon de pyjama, puis un second puis un troisième…

Je pissais dans mon lit sans m’arrêter, l’urine dégoulinait du matelas au sol.
Puis d’un coup, j’ai réussi a reprendre le contrôle de ma vessie et je stoppais le flux d’urine.
J’évaluai les dégâts, un pantalon de pyjama et un matelas plein d’urine tiède, avec toujours une petite envie de pisser car je n’avais pas vidangé toute ma vessie.

Quelques instants avant, j’étais sec, et propre, mais là j’étais dans de beaux draps.

J’ai quand même réussit à me rendormir mais l’urine était devenue froide, et c’était une sensation désagréable.

Le matin, c’est mon copain qui me réveilla, en effet, il voulu lui aussi aller aux toilettes en allumant sa lampe de chevet mais vue de son lit ma flaque de pipi autour de mon matelas, et sur ma couette.
Contrairement à ce que je pensais, il ne se moqua pas et me dit d’attendre quelques secondes.
Il se leva, je le fixais et je vu à l’entrejambe de son pyjama une petite tâche foncé s’agrandir de plus en plus, et un bruit d’urine qui jaillissait de son corps pour finir dans son pantalon de pyjama. Au fur et a mesure l’urine descendait jusqu’au sol, puis il changea de côté son pénis pour pisser également dans la jambière gauche du pyjama.
Je lui dit ”tu es fous !”.
Il me dit”non moi aussi j’avais très envie de faire pipi”

Nous étions tous les deux dans nos pyjamas mouillés quand quelques minutes plus tard sa mère arriva.

Plutôt que de nous appeler ”mes chéries”, elle nous appela ”petits pisseurs” nous disant que nous avions peut être trop abusé sur la boisson et que c’était en quelques sorte une bonne leçon pour nous, puis elle nous aida à nous nettoyer, en mettant en machine tout de suite les pyjamas souillés.

Related Articles

Responses

  1. c’est très excitant cette histoire: vraie ou pas, il y a de la complicité et du plaisir: trop bon

People Who Like Thisx

Loading...