Paul et les toilettes humains (partie 1).

Depuis quelques jour Paul fait partie du club des pc les «pipi caca» comme les trois autres garçons aiment à le dire.

Le week end suivant il est invité chez un des trois garçons, dans la maison de ses parents pour une journée «géniale» et une nuit «endiablé». Les consignes sont de venir avec un change de vêtements de jour et deux pyjamas, sans oublier un ”non passage” par la case toilettes depuis le matin voir la veille au soir pour la grosse commission; ainsi que de ne pas avoir trop petit-déjeuner…

C’est donc bien rempli par son envie de déféquer et par une forte envie d’uriner qu’il arrive à la maison vers 11:00

«Ah Paul! On t’attendait, vas – y entre!»

Paul rentre et le garçon le conduit jusqu’à sa salle de jeux.

En entrant dans la pièce, Paul aperçoit une chaise bizarre.

On dirait une chaise toilettes, il y a une chaise, un récipient (une sorte de saladier en plastique) et au fond du saladier part un tuyau d’environ 20 cm qui n’arrive pas jusqu’au sol.

Le garçon prend la parole.

«Voici ton toilette Paul! Tu va pouvoir enfin te soulager, mais il te faudra choisir avant ton partenaire».

Paul: Mon partenaire?

«Oui! Celui qui va récolter au fond de sa bouche tes urines et tes selles! Celui qui sera ton homme toilettes!».

Paul: «Je ne sais pas, je trouve ça hard quand même …»

«Nous sommes tous volontaires!»

Paul: «Ok! Je choisit Étienne!»

«A la tienne Étienne, tu va pouvoir inaugurer les premières les envies pressantes de Paul!».

Étienne était un garçon style européen, blanc de peau, de taille normal, cheveux noir et yeux bleu.

Étienne était entrain de se mettre en place, en dessous de la chaise, il mis le tuyau dans sa bouche, ce qui donnait le top départ!

«Vas – y Paul, baisse ta braillette et ta culotte, sort ton zizi et pisse dans les toilettes!»

Paul s’exécuta, il sorti son zizi puis en position prêt à pisser vers la chaise, en direction du saladier.

«Putain, tu as une grosse bite», s’exclama le deuxième garçon.

«Soulage toi Paul, go!»

Paul regarda Étienne, qui ne semblait pas malheureux, et se mis à pisser.
Il se retenait depuis cette nuit, quatre heures du matin, soit presque 7 heures de rétention de vessie, qui était donc pas mal pleine, mais pas rempli à 100%.

Paul pisse, pisse et pisse encore, une vrai fontaine de pisse, ajoutera même le premier garçon. De son côté, le saladier se rempli et on entend les «gloup» d’Étienne qui boit le précieux liquide!

Étienne à néanmoins du mal à boire aussi vite que le saladier se rempli, il y a donc un petit fond d’urine au départ qui monte petit à petit à ¼ du saladier.

L’urine de Paul, retenue depuis presque 7 heures est bien jaune, et Étienne est entrain de la boire, Paul n’y crois pas, il pisse dans la bouche d’un autre homme!

Puis il sent qu’il arrive à la fin, sa vessie est vide!

«Eh ben dit donc tu avais envie toi!»

Paul: «Oh, oui, ça fait depuis quatre heure ce matin que je me retiens!»

«Allez, approchons nous du toilette humain et comptons le temps que va mettre Étienne à finir de boire tes liquides!»

«Allez Étienne, boit! boit! Boit!» s’écrièrent les garçons.

Le pauvre Étienne, en avait bien du mal à boire…

Puis au bout d’une minute et demie, il avait finit le contenu du saladier et du tuyau.

«Bien Étienne! Une minute trente!».

«La suite c’est avec le caca de Paul maintenant, tiens toi prêt à battre le record Étienne!».

Paul: «Je vais quand même pas lui chier dessus?».

Étienne enleva sa bouche du tuyau et dit «Oh si mon petit, allez go!»

Paul enleva sa ceinture, déboutonna son jean, puis baissa son jean et son pantalon et s’assit sur la chaise.

Paul: «Ça me gène, je ne sais pas si moi je pourrais le faire…».

«T’inquiète donc pas, si tu ne veux pas manger la merde, tu nous la fournira dans nos bouches!».

Paul c’était retenu depuis hier soir, et il avait pas mal envie, il sentait que ça allait sortir facilement.

Il se mis à pousser et une grosse merde sorti pour tomber dans le saladier, puis quelques pets plus tard, une merde plus liquide tomba dans le saladier, enfin quelques jets de diarrhée tombèrent également.

Paul: «Par contre je n’ai pas de papier toilettes?».

«Non, remet tes vêtements par dessus ton corps, c’est pour ça que tu as pris des changes propres!»

Il remis sa culotte sur lui puis son jeans.

Les 3 garçons se reprochèrent d’Étienne pour l’encourager à finir son plat de merde et l’aider en poussant la merde dans le tuyau à l’aide d’une brosse à wc!

Étienne finit son plat en 2 minutes 40 secondes.

«Au tour d’Étienne de choisir son partenaire maintenant, Paul tu veux être partenaire au moins pour le pipi?»

Paul: «Pour le pipi, oui!»

Étienne: «Je choisit donc Paul!»

«Paul, met toi en position, sous la chaise, met bien le tuyau dans ta bouche mais ne l’enfonce pas trop loin sinon tu ne pourras pas boire le liquide et ça va refluer parterre. Si jamais on voit que tu te sent mal, on arrête tout.»

Paul mis le tuyau dans sa bouche puis fit un signe de la main pour dire qu’il était prêt.

«Allez c’est partit Étienne, rempli moi cette bouche par ta pisse!»

Étienne se mis en position puis il pissa.

Il s’était retenu depuis 1 heure du matin soit 10 heure d’urine dans sa vessie presque remplis. Il n’en pouvait plus et le fait de pisser semblait lui faire très plaisir…

Paul de son côté ne tarda pas à voir les premières gouttes arrivées dans le saladier et descendre dans le tuyau ou le contact avec sa langue lui provoquai un sensation bizarre. Mais s’étant retenu de boire comme énoncer dans les consignes, il avait tellement soif qu’il bu l’urine comme si de rien n’était.

«C’est bien Paul! allez boit! boit! Boit!».

Étienne vidangea tous le contenu de sa vessie, le saladier était cette fois – ci rempli à la moitié car Paul avait un débit moins rapide pour boire, mais il tenait bon.

«Bon allez, on va compter en combien de temps le petit nouveau peu boire tous ce liquide. Allez Paul!»

Paul but le liquide en 2 minutes 40 secondes

«Ce n’est pas trop mal pour un début», lui dirent – t-il!

Ils attendirent qu’il finissent puis lui posèrent la question fatidique…

«Alors Paul, tu veux toujours pas du caca d’Étienne?»

Paul: «Ça dépend il à eu l’air de se régaler mais moi j’ai peur de tout dégueuler après, comment est ton envie Étienne?»

Étienne: «J’ai une diarrhée liquide, je suis allé au Grec hier soir et je commence à avoir vraiment envie de chier».

Paul: «Je veux bien essayer, mais je promet rien!»

Tout le monde l’encouragea, Étienne s’assit sur la chaise et dit «Allez, je vais faire caca chez Paul!» (réplique d’une publicité).

Paul mis le tuyau dans sa bouche, et Étienne commença à soulager ses intestins bien pleins.

De la merde liquide coula de ses fesses et envahit le saladier puis le tuyau, la bouche de Paul se trouva vite rempli de chiasse.

Puis Étienne continua de se libérer le ventre, en fait il avait un peu menti, il avait contenu en lui ses envies caca depuis 4 jours…

Le niveau de diarrhée montait dans le saladier on en était à plus de ¼ de haut, et Paul de son côté avait du mal à tous manger…

Mais Étienne continua. «Il chie chie et chie encore dans cette jolie petite bouche à chiotte!» s’exclama le premier garçon.

Le niveau de merde dans le saladier montait, il était maintenant à ½ de haut…

«Étienne arrête toi, Paul ne te suit plus s’il te plaît!» lui dirent les deux autres garçons.

Étienne s’exécuta il bloqua les muscles de ses fesses mais avait encore très envie de chier…

«Paul ça va?» demandèrent les deux autres garçons.

Paul fit un signe 1 avec sa main, mais en vérité ça n’allait pas, il avait du mal à boire toute cette merde liquide et avait très envie de tous refluer par terre…

Related Articles

Responses

  1. Je n’aimerais pas boire le pipi comme ça avec un tuyau. En revanche, j’aime beaucoup le boire à la source directement de la bite du jeune homme.
    Pour le caca, j’ai jamais essayé.

People Who Like Thisx

Loading...