la première fois

J’avais 12 ans pour la seconde fois j’étais colon en juillet pour trois semaines en Alsace dans une grande maison ou nous étions installés dans des chambres de 10 lits.

A l’arrivée le Directeur nous a réuni pour nous expliquer les conditions de vie pendant la durée de la colonie.

Il insista, à mon étonnement, sur les “ pipi au lit ” en expliquant que le changement de vie, en étant coupé de notre famille et de nos habitudes, faisait que certains d’entre nous pouvais faire encore pipi au lit et que cela n’était pas en problème pour lui, les lits étaient protégés par une alaise en plastique et les draps mouillés seraient changés tous les jours.

Après la première nuit, deux de mes copains avaient mouillé leur pyjama et étaient tout honteux le matin.

Le jour de la piscine je me suis dit que cela devait être bien de faire pipi dans mon slip de bain, et dans la douche pendant que l’eau coulait sur mon corps, je me lâchai longuement en ressantant du plaisir. La chaleur inondait mes jambes en même temps que l’eau de la douche. Mais j’avais envie de plus …

Je me disais que cela devait être bien de passer une nuit mouillé dans mon lit.

Le soir au repas je bu beaucoup en me retenant pour ne pas aller aux toilettes avant de me coucher.

A peine couché je senti une envie que je réussi à contenir, j’avais chaud et j’entendit progressivement mes camarades s’endormir, et je me demandais combien se réveilleraient mouillé.
Je réussit à trouver le sommeil malgré l’envie qui me tenaillait ma vessie devant être bien pleine.

J’avais du dormir environ 1 heure quand l’envie de pipi me réveilla…

Pour me soulager je lâchais 2 jets dans mon pyjama jusqu’à mouiller mes fesses.

J’en ressenti immédiatement du plaisir, et n’ y pouvant plus je laissai couler mon urine pour me vider complètement. Mon pyjama était tout trempé ainsi que les draps et jusqu’à ma chemise.

Je me forçai pour tout évacuer et je sentait l’odeur de pisse sous les draps, ce qui me procura un plaisir immense, et rendit ma bite toute dure. Je me touchais en me caressant dans ma pisse et je lachai des jets collant et gras. J’ai compris que je jouissait pour la première fois. Quel bonheur…


Related Articles

Responses

People Who Like Thisx

Loading...