Dirty Bicycle trip – Ballade en vélo crados

Français :

Avant-hier je suis allé faire une ballade en vélo dans la campagne environnante; pour cela j’avais mis mon jeans ASOS Ultra-skinny noir “wetlook” qui, en fait, ressemble un peu à un caleçon de cycliste tellement il est hyper-moulant (sauf que le cul n’est pas rembourré !).

J’ai vite quitté les petites routes goudronnées pour m’aventurer dans les chemins herbeux et boueux, traversant de temps en temps des flaques d’eau boueuses, des petites mares, des zones inondées.. ce qui suffit déjà à copieusement mouiller et asperger de boue mes CONVERSES Chucks et le bas de mes jambes de jeans ! Deux ou trois fois, je suis descendu de mon vélo pour pratiquer une de mes activités favorites : crapahuter dans des petits marécages boueux, moulé dans mon jeans et mes Converses… j’en suis ressorti avec le jeans bien mouillé, les fesses aussi car je me suis assis dans l’eau vaseuse. Revenu sur la selle de mon vélo, j’ai repris mon pédalage et lorsque j’ai eu envie de pisser… et bien j’ai pissé sur mon vélo et dans mon jeans, tout “naturellement”. Un peu plus tard, j’ai senti une envie de chier qui montait et j’ai poussé un peu pour lacher un petit tas de merde chaude et collante qui s’est insinué à grand peine entre le denim collant, stretch mouillé-pisseux et ma peau… Mmmm.. la sensation , sur la selle, de ce petit coussin de matière chaude et collante sous mon cul m’a excité terrible et m’a filé une trique d’enfer… puis le simple frottement de ma bite tendue sur le denim moulant et mouillé, en péalant, a suffi à me faire gicler mon foutre dans mon jeans très rapidement… Une fois les couilles vidées, j’ai repissé un peu dans le jeans.

Malheureusment vu l’aspect déjà “noir-wetlook” de mon jeans, les taches de pisse, de foutre et le petit tas de merde ne se voient guère. La preuve, j’ai traversé un petit patelin et je me suis même arrêté prendre une bière à une terrasse d’un troquet, toujours bien sur, dans mon jeans pisseux, merdeux (un peu) et foutré, sans que personne ne remarque rien… mais il est vrai que le jeans avait déjà commencé à sécher un peu.

English :

Two days ago, I went for a bicycle wandering in the countryside and I put on my black wetlook ultra-skinny jeans (or jeggings) which almost look like a cyclist black leggings. I went in some dirty pathes in the wood, sometimes crossing inundated areas and small ponds. A few times, I stepped down my bicycle and went wandering in my favourite muddy waters and swamps; of course I also had my favourites CONVERSES chucks that were soon soaked and muddy. Since my jeans was already a bit wet I just peed them when bicycling and when I felt the need to poop a little.. I just did it ! Mmmm.. the awesome feeling of the soft, mushy sticky poop squeezing its way between the skintight wet-pissy black stretchy denim and my skin was arousing as hell and I quickly got a raging hard-on… Then just the friction of my cock against the tight wet denim, while I was pedaling, that it doesn;t take very long before I shot my cum load in my peed and slightly pooped jeans.

Unfortunately, given the native “black-wetlook” of my jeggings… the pee, cum and poop stains do not sho very well. For information : I did not wash those jeans, just let them dry and I am wearing then todays while writing this text.

Related Articles

Responses

People Who Like Thisx

Loading...