Diarrhée nocturne – Inspiré d’une histoire vraie (en vérité je me suis soulagé aux toilettes!!)

Léo dormait profondément, il était une heure et demie du matin et il lui restait encore quelques heures de sommeil devant lui avant de se lever pour aller au lycée.

Il rêvait et fut soudain surpris dans son rêve par une envie pressante de faire la grosse commission!!
Léo s’imaginait sur des toilettes entrain de satisfaire un besoin devenu urgent et il commençait à pousser …

Il se réveille en sursaut, il est une heure et trente et une minutes, il lui reste encore plusieurs heures de sommeil avant de se lever.

Léo est dans son lit avec une envie pressante de chier, il essaie de se rendormir mais l’envie est plus forte que tout, elle est toute proche de sortir de ses fesses pour finir dans son pyjama gris clair le tartinant en marron foncé.

Léo ne veut pas se lever. Dans la maison des ses parents, les toilettes sont au rez de chaussée et lui est dans sa chambre à l’étage. Descendre les escaliers pour aller aux toilettes risques de faire du bruit et de réveiller ses parents.
Oh certes ils ne lui en voudront pas! Ils verront que leurs fils chérie est toujours propre (ils le savent déjà) et qu’il se lève la nuit pour satisfaire un besoin pressant aux toilettes plutôt que sur lui!

La situation est de plus en plus dure, il est une heure trente cinq et Léo à très mal aux ventres et les douleurs sont fortes, il sent qu’il doit prendre vite une décision, sinon son corps la prendra pour lui.

Léo se décide, et malgré ses dix huit ans, il s’apprête à s’abandonner dans son pantalon de pyjama.

Coucher dans son lit, sur le dos, sous sa couette, il débloque ses muscles se qui lui procurent une onde de bien être incroyable…
Il s’apprête à pousser quand sa conscience lui dit de se lever très très vite pour aller aux toilettes. Mais il décide de pousser encore plus fort.
Il est une heure trente huit et son pantalon de pyjama immaculé va être sacrifié en un confortable cabinet de toilettes!

Léo commence sa grosse bêtise! Des flatulences sortent de son corps et de la matière fécale liquide, marron, chaude et odorante, envahit son pantalon de pyjama, Léo chie dans lit comme un môme!

Il se sent mieux, son ventre qui lui faisait mal commence à se vider et la douleurs s’abaisse !

Il pousse, pousse et pousse encore, ”mon dieux que c’est bon !” se dit – il ! Alors que quelques minutes auparavant il avait un mal de ventre terrible !

Le torrent de diarrhée sort de son anus dans un vacarme de flatulences et remplit son pantalon de pyjama gris clair qui est d’ailleurs devenu marron et gris foncé au niveau de ses fesses jusqu’à ses genoux!

Coucher sur le dos, le torrent de merde liquide arrive à se frayer un chemin dans son pantalon de pyjama mais remonte également dans le tee shirt du pyjama…

Puis Léo sent qu’il à finit, sa dernière poussé à néanmoins fait couler pas mal de caca liquide ! Il jauge l’entendu du ”massacre”.
Un pyjama entier hors service, remplit de diarrhée liquide et tiède, qui quelques minutes avant sentait bon le propre, un matelas maculé de merde liquide, et surtout une odeur de diarrhée sous la couette… Mais il est une heure quarante cinq, Léo est fatigué et il se rendort dans son caca chaud et liquide comme un enfant…

—-
Sept heure du matin, son réveil sonne, Léo émerge doucement et sent une odeur de merde autour de lui, ainsi que de la matière froide, liquide et collante dans son pyjama…

Il se remémore … la nuit, le mal de ventre, la diarrhée dans son lit et sur lui …

Horrifié, il appel ses parents disant qu’il à eu un accident cette nuit, en omettant bien sûr son côté volontaire.

Ses parents viennent, eux aussi horrifiés de voir la situation dans lequel est leur fils chérie.
Une odeur de merde dans sa chambre, son pantalon de pyjama gris clair devenu gris foncé voir marron à certains endroits, des traces de diarrhée sur son haut de pyjama, aucun doute, il s’est fait dessus cette nuit!

”Ce n’est rien des accidents, ça arrivent à tous le monde” lui dissent t’il!

”Va te nettoyer, on s’occupe de nettoyer ton matelas de notre côté, sinon tu va être en retard au lycée! Et nettoie ton pyjama aussi mais à l’eau froide!”.

Léo pris sa douche et nettoya son pyjama plein de caca, car il l’avait bien massacrer…

Son pantalon était rempli de merde, liquide, collante, odorante et il devait y mettre les mains pour enlever la merde du pantalon en coton, le tout à l’eau froide. Des morceaux de merde tombaient dans les jambières du pyjama pour finir sur la douche.

La douche se transforma en lave – merde et son eau clair était devenue bien marron.

Après avoir tout nettoyer douche incluse, il mis des affaires propres et pris son petit déjeuner, son père l’emmena au lycée.

Dans la voiture, il rassura son fil, en lui disant que des accidents nocturnes ça arrivent à tous les âges, mais que c’est très gênants effectivement.

Related Articles

Responses

  1. superbe récit ! Les histoires en français sont assez rares pour qu’on les apprécie quand elles se présentent. Tu ne racontes pas si Léo a joui ! Je suppose que oui

  2. Oui il a du jouir de plaisir, car se soulager lorsque l’on à une énorme envie ça fait toujours du bien!

People Who Like Thisx

Loading...